Entretenir son jardin au Printemps

Les facteurs essentiels à surveiller

Le début du Printemps signifie le réveil de nos plantes après une longue période de repos qui correspond à l’Hiver. Durant cette saison, elles perdent leurs feuilles, leurs fleurs et ne grandissent pas mais à partir de maintenant commence une forte activité dans le jardin et tout le travail qui l’accompagne. Profitez des quelques conseils qui suivent pour entretenir un jardin impeccable et en profiter toute la belle saison en vous relaxant sur de beaux meubles d’extérieur.

Jardin fleuri

Il existe plusieurs facteurs qui affectent les plantes et dont il faut tenir compte avant de les acheter :

Le sol : il est important de connaitre sa composition ainsi que son pH qui nous donne l’acidité et l’alcalinité de celui-ci. Par exemple, la gardénia qui pousse parfaitement bien dans un sol acide, ne tolère pas les sols alcalins qui feraient surgir des problèmes de différences nutritionnelles et d’affectation par les insectes.

L’exposition à la lumière : Cela dépend des nécessités de chaque plante, certaines auront besoin de recevoir un ensoleillement maximal tandis que d’autres ont besoin d’ombre.

L’arrosage : Il faut considérer la résistance à la sécheresse de chaque plante. Cela aussi influe sur le fait que votre plante soit affectée par des champignons qui peuvent causer leur mort.

Triez les plantes : enlevez toutes les plantes qui se sont desséchées à cause des températures basses qu’elles n’ont pas pu tolérer.

Taillez vos plantes : une fois que l’hiver est terminé, entretenez vos plantes en les taillant. Néanmoins ne leur infligez jamais une taille drastique et ne le faites jamais non plus si la plante est en période de floraison ou donne des fruits. Attendez pour cela la fin de la période de floraison ou après la récolte des fruits.

Au moment de semer : quand vous plantez de nouvelles plantes au jardin, que ce soit des arbres fruitiers, des palmiers ou des plantes décoratives, creusez un trou de la profondeur du pot d’origine et de deux ou trois fois la largeur de celui-ci car la terre doit arriver au même niveau de la tige que dans le pot. Ne rajoutez pas de terre ni de fertilisant. Arrosez tous les jours pendant les deux premières semaines et à partir de la troisième semaine, ne l’arrosez plus qu’un jour sur deux et espacez progressivement les arrosages en respectant les besoins de la plante.

Préparez la terre : placez une couche de copeaux de bois sur la terre sur toute la zone que couvre l’ombre de votre plante mais jamais collé à la tige ou au tronc. Cette couche apporte de nombreux bienfaits en été en maintenant les racines au frais et en hiver en les tenant tièdes. De plus, cela aide à retenir l’humidité dans le sol, contrôle la mauvaise herbe et évite l’érosion du sol.

Le moment de fertiliser : le moment pour commencer à fertiliser les plantes avec une libération lente de nutriments serait de mars à octobre, tous les deux mois, à l’exception des plantes qui ont un programme de fertilisation spécifique. Après avoir semé, attendez au moins deux mois avant de fertiliser.

Arrachez la mauvaise herbe : identifiez-la et appliquez le désherbant adéquat. Cela varie en fonction du lieu et du type d’herbe mais vous devez prendre en considération les facteurs suivants : la fréquence de la fertilisation, la tonte, l’arrosage et les insectes qui sévissent en été.

Salon de jardin Alano

Salon de jardin Alano



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *